Dalloïdes

 Molécules organiques aux propriétés pharmaceutiques et psychotropes.


Les dalloïdes (du grec dallos : essoreuse à salade) sont présents à l’état naturel chez toutes les plantes de la familles des Sarpadées. Bien qu’étant utilisés depuis l’Antiquité contre le strabisme divergent de l’œil gauche ou comme poison mortel, les dalloïdes sont surtout connus pour leurs propriétés psychotropes. La dalloïne, drogue issue des dalloïdes, se consomme mélangée à du lait de zébu, et agit puissamment sur la perception de soi.

Dalloïnomane incurable, le guitariste Peter Higton a commencé à se prendre pour un bébé cygne lors d’un concert en 1968. Depuis, il s’enrhume régulièrement sur le lac Michigan. Les Sarpadées sont pollinisées par une seule espèce d’abeilles, les Pyroptères, qui vivent dans des termitières qu’elles construisent n’importe comment.


Patati patata