Enantiocratie

Forme de démocratie où les prises de décisions sont l’exact opposé des aspirations du peuple et de l’intérêt commun.

L’Enantiocratie a été imaginée par l’écrivain dépressif et pleurnichard Anatole Pouette (1841 – 1894) dans une déprimante nouvelle éponyme parue discrètement le jour de sa mort.

Résumé :

En Chougnie, petit pays imaginaire, les dirigeants sont élus sur la base de promesses fleuries. Parvenus au pouvoir, ils mettent en œuvre une politique rigoureusement opposée à leur programme électoral, ainsi qu’à l’intérêt de la Nation Chougne.

Lorsque des voix s’élèvent pour protester, les ministres, les banquiers et les journalistes font « Pouët-Pouët » et ils lâchent du gaz toxique dans les rues. Une fois le gaz dissipé, les Chougnes reprennent docilement leur activités quotidiennes, soumis et résignés, tandis que la Chougnie s’enfonce dans la bouillasse.

A sa sortie, la nouvelle a été éreintée par la critique, qui la trouvait irréaliste et sans crédibilité, arguant que dans le monde réel, pareille imposture déclencherait une terrible révolte.

Patati patata