Hippe (Roger) (2)

Philosophe français, père du crédalisme. (Poulougnac 1902 – Paris 1987).

Roger Hippe naît dans une famille d’éleveurs de lombrics. Il est le dernier né d’une fratrie de 11 enfants, et le seul à se détourner de la lombriculture pour se consacrer à penser. Roger Hippe montre très tôt des dispositions extraordinaires pour la joute verbale et les discours rhétoriques : il parvient à persuader son professeur de mathématiques qu’il enseigne la cuisine, ses camarades de classes que les livres migrent vers le Groenland au mois d’août, et que lui-même est une princesse fruzze exilée. Suscitant la méfiance, il peine à vivre de ses écrits, mais réussit à se faire publier par un éditeur qui l’a pourtant refusé. Roger Hippe ne doit pas être confondu avec Roger Hippe, ni avec Roger Hippe.

Patati patata