Hippe (Roger) (3)

Philosophe, théologien et apiculteur anglais. (Greencastle-upon-Whyd 1621 – Pays de Galles 1674)

La pensée de Roger Hippe se fonde sur l’omniprésence de Dieu. « Dieu est partout, dans l’invisible éthéré qui emplit nos poumons, dans les sentiments de cœur à cœur, et dans la moindre particule de matière tangible. » Par conséquent, Roger Hippe développe une pudeur excessive qui le contraint à ne jamais se déshabiller. Ne pouvant se laver, ni même s’aérer l’épiderme, le philosophe est la proie de moisissures qui le rongeront jusqu’à sa mort. Réalisant que, selon ses théories, le divin est aussi dans les fibres de son caleçon, il devient fou et se suicide avec une ruche. Roger Hippe ne doit pas être confondu avec Roger Hippe, ni avec Roger Hippe.

Patati patata