Japurnisme

Mouvement mystique oriental, fondé sur la croyance en la réincarnation des légumes et des cailloux. Apparu au Bouldistan vers le milieu du XVIème siècle, le japurnisme invite à suivre le modèle de Mahmahmaht Japur, incarnation du dieu-navet Shakkpamh. Le japurnisme se fonde sur un cycle de réincarnation en trois âges, les Prounh.
  • Premier Prounh : l’être est minéral (montagne, volcan, galet ou simple gravier)

  • Deuxième Prounh : l’âme du minéral érodé se transfère dans un légume (carotte, navet, salsifi)
  • Troisième Prounh : l’âme quitte le légume mangé ou pourri, et s’incarne dans un humain.

Les adeptes du japurnismes se traînaient au sol ou restaient immobiles dans des coins sombres. Le dernier moine japurniste est décédé sous un éléphant en 1621.

Patati patata