Ragrounat

Personnage folklorique du Frinjou.


Ragrounat est une sorte de nain aux yeux rouges, avec une mâchoire de requin et une queue fourchue. Il est invisible le jour mais peut apparaître à n’importe quel moment si on ferme les yeux.

On menace les enfants désobéissants en invoquant Ragrounat, et les enfants obéissants aussi : Ragrounat n’ayant pas de morale, il peut dévorer n’importe qui au fond de sa caverne sombre et malodorante.

Il existe de nombreux contes faisant intervenir le nain Ragrounat. En voici un des plus populaires :

Il était une petite fille, pauvre et malheureuse. Elle s’appelait Plouquette, car elle était orpheline et n’avait pas le droit d’avoir un vrai prénom.

Un jour que Plouquette ramassait du bois dans la forêt, elle se perdit. La nuit tombait, et Plouquette avait très peur. Alors elle pleurait. Soudain, une silhouette apparut devant elle : un affreux nain bossu, ouvrant une bouche énorme et baveuse, la fixait de ses yeux rouges sans paupières.

Plouquette poussa un hurlement de terreur. Elle avait reconnu Ragrounat, l’affreux mangeur d’enfants !

Alors Ragrounat lui dit : « C’est de ta faute, si ta maman est morte ! »

Et il l’emmena dans sa caverne pour la torturer.

Autrefois, on fêtait Ragrounat le 13ème dimanche de l’année, et les villages du Frinjou s’emplissaient de hurlements et de pleurs.

En Goulaine, Ragrounat s’appelle Cravor, et il est encore pire.


Patati patata